L’annonce la semaine dernière du début des auditions des victimes des tueries qu’il y a eu, hélas dans les manifestations organisées par les  opposants  sous le règne d’Alpha Condé,   ne peut être anodine.

Lire la source