Les enfants du journaliste saoudien Jamal Khashoggi ont déclaré vendredi qu’ils « pardonnaient » aux assassins de leur père, une annonce qui devrait permettre aux accusés d’échapper à la peine de mort, selon des analystes.

Lire la suite