Longtemps tenue secrète, l’affaire embarrasse de plus en plus les autorités de Mogadiscio, incapables d’expliquer aux familles l’absence prolongée de leurs fils.

Lire la suite