La décision du chancelier allemand, Olaf Scholz, intervient après de longues et âpres négociations entre Berlin et ses alliés.

Lire la suite