Face aux nombreux abus dont sont victimes les employées dans le royaume, Kampala a suspendu l’accord bilatéral avec Riyad sur les travailleurs migrants.

Lire la suite