L’ex-eurodéputé, accusé entre autres de corruption et de blanchiment d’argent, est soupçonné d’avoir perçu des sommes d’argent versées par le pays du golfe pour influencer les décisions politiques au sein du Parlement.

Lire la suite