L’ONG Human Rights Watch dénote des « meurtres », des « décès en détention », des « disparitions forcées » et des « actes de tortures ».

Lire la suite