Le Programme alimentaire mondial (PAM) a réclamé entre 12 et 15 milliards de FCFA à l'Etat burkinabè pour le transport aérien de ses vivres dans les zones sous blocus terroristes, selon Nandy Somé/Diallo, ministre burkinabè de l'action humanitaire.
Le PAM est disposé à transporter les vivres de l'Etat burkinabè, soit 7 000 tonnes, à bord de ses hélicoptères Chinooks, moyennant entre 12 et 15 milliards de FCFA, a affirmé la ministre en charge de l'Action humanitaire Nandy Somé/Diallo dans la parution de ce (...)

- Attaques terroristes

Lire la suite