La dégradation accrue de la situation sécuritaire au Burkina a fait fuir des milliers de personnes de leurs localités. Certaines ont trouvé refuge à Pabré, une commune rurale située à environ 20 km de la ville de Ouagadougou. Quelles sont les conditions de vie de ces personnes victimes du terrorisme ?
Le soleil est au zénith. Sur le site de déplacés "Bigtogo" de la ville de Pabré, des femmes pilent le mil à l'ombre d'un arbre. A proximité des femmes, sous un hangar, Moussa (nom d'emprunt), responsable du (...)

- Société

Lire la suite