Dans son rapport public 2016, la Cour des comptes a constaté que, hormis l’AGEROUTE, les autres agences qui constituent son échantillon n’ont pas élaboré une cartographie des risques. Elle souligne également que seules deux agences parmi les 14 qu’elle a contrôlées disposent d’un contrat de performance. L’audit de la Cour des comptes porté sur la période de 2010 à 2014 et sur un échantillon de quatorze agences révèle qu’à part l’Agence des travaux et gestion des routes (AGEROUTE), les autres n’ont pas élaboré une cartographie des risques.

Lire la suite