Les autorités iraniennes ont arrêté jeudi Voria Ghafouri, ancien capitaine de l'Esteghlal, l'équipe la plus populaire du pays. Il est accusé d'avoir « insulté et sali la réputation de l'équipe nationale et de s'être livré à de la propagande » contre l'État.

Lire la suite