Mor Talla Guèye alias "Niit Doff" a été placé en position de garde-à-vue. "L'entretien avec ses conseils Moussa Sarr, Michel Mahécor Diouf et moi-même terminé, Nit Doff - à qui vient d'être notifiée la mesure de garde-à-vue le frappant - entame son interrogatoire", renseigne Me Cheikh Koureïssy Bâ. Selon lui, le rappeur et activiste est interrogé pour "appel à l'insurrection, outrage à magistrats, appel à la violence, appel à la désobéissance aux institutions, menaces de mort à l'encontre des autorités judiciaires, injures publiques". Le rappeur a été interpellé ce matin à son domicile par les éléments de la Su, suite à son live de la semaine dernière, informe "Liberation" online.

Lire la suite ...