Selon une nouvelle estimation de l'OCDE, la réforme de la fiscalité internationale telle que définie à l'automne 2021 pourrait augmenter d'environ 250 milliards de dollars les recettes fiscales de près de 140 pays. L'impôt minimum de 15 % procurerait à lui seul environ 220 milliards de dollars.

Lire la suite ...