Ils seront contraints à vivre à la belle étoile dès ce soir... Mais personne ne sait où. Plus de 70 familles, qui squattaient un terrain à Pointe-aux-Sables, ont eu 48 heures pour vider les lieux – le délai expirant en ce dimanche – suivant un ordre d’éviction de l’État.

Lire la suite