Une décision a été prise par le ministère de l’Agro-industrie pour permettre à de petits planteurs de canne à sucre d’obtenir des prêts allant jusqu’à Rs 60 000 par arpent auprès de la Development Bank of Mauritius (DBM). Toutefois, les petits planteurs sont dans le flou quant aux modalités de remboursement.

Lire la Source ...