Reconnaître son tort est un exercice de grandeur mais extrêmement difficile et regrettable lorsqu’il intervient dans un contexte où l’on aurait voulu que les choses se déroulent comme on les avait défendues mordicus.

Lire la suite