Alors que les autorités de la transition s’apprêtent à consulter par voie référendaire les Maliens sur l’entrée dans l’ordonnancement juridique d’une nouvelle constitution, la crème dormante de la fronde de 2017 se met en mouvement.

Lire la suite sur Maliweb