– Lavrov réagissait à la déclaration du président français Emmanuel Macron selon laquelle “la Russie est derrière la décision du Burkina Faso de demander aux soldats français quittent le pays”.

Lire la suite sur Maliweb