Le scandale très médiatisé a fait rougir la France. Lafarge, un cimentier français, a plaidé coupable devant un tribunal fédéral américain d’avoir envoyé de l’argent à des terroristes.

Lire la suite sur Maliweb