Ethem Sancak, vice-président du Parti patriote turc, estime que son pays quittera l’Otan dans cinq ou six mois. Il y sera poussé par les provocations de l’Alliance.

Lire la suite sur Maliweb