Les États-Unis n’ont “toujours aucune indication” que la Russie ait décidé de faire usage d’armes nucléaires, chimiques ou biologiques, a déclaré lundi un haut responsable militaire américain, au moment où l’Ukraine et ses alliés craignent une escalade de Moscou.

Lire la suite sur Maliweb