Après la fin de l’intervention de ses avocats dans la phase questions- réponses, ce mercredi, pour prouver son innocence dans le massacre du 28 septembre 2009, l’ancien dirigeant de la Guinée, capitaine Moussa Dadis Camara a sorti un chapelet pour jurer. Un geste que le juge Ibrahima Sory 2 Tounkara n’a pas apprécié avant de...

Lire la suite