Des propos attribués à un certain Charly Lumu qui serait un ancien agent des services de renseignement angolais sur la présence de Moussa Dadis Camara à Marocana, non loin du stade du 28 septembre, le jour des évènements en 2009 défraie la chronique depuis le week-end. Ce lundi 23 janvier, Me Amadou Oury Diallo, un...

Lire la suite