Le Pentagone qui dispose d’un vaste – et peu connu – stock de munitions en Israël a décidé d’y puiser les obus nécessaires à l’artillerie ukrainienne dans sa guerre avec la Russie.

Lire la suite