Ange TIEMOKO L’Etat-major général des forces armées burkinabè a assuré vendredi avoir « obtenu le calme dans le camp militaire Guillaume Ouédraogo » de Ouagadougou, où des.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault