El Watan

Me Bachir Mechri n’y est pas allé avec le dos de la cuillère en mettant en garde l’autorité judiciaire contre «toute fin tragique» en prison du général à la retraite Hocine Benhadid, qui fait face, selon lui, à «une mort lente et programmée» depuis son incarcération, il y a plus de deux mois, après son […] L’article Dégradation dangereuse de l’état de santé du général Benhadid : Son avocat met en garde l’autorité judiciaire contre une «mort lente et programmée» est apparu en premier sur El Watan.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Vous avez accepté de faire partie d’un panel alors que la rue rejette toute initiative cooptée par le pouvoir. Pourquoi ? Il faut comprendre une chose.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

La police française enquête sur un piratage mondial de contenus audiovisuels. Comme le relève Challenges, elle s’intéresse au service de télévision beoutQ, qui propose depuis août 2017 l’intégralité des dix chaînes sportives du bouquet beIN Sports dans les pays du monde arabe, le tout avec seulement sept secondes de décalage.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Au-delà des élections libres, de la transparence, de l’indépendance de la justice et des médias ou du contrôle de l’action gouvernementale par un Parlement élu, il y a une modalité démocratique que les pays avancés ont introduit pour plus de communication, la conférence de presse.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

La JS Kabylie continue sa préparation d’intersaison en prévision de la reprise du championnat d’Algérie et du match comptant pour le tour préliminaire de la Ligue des champions africaine face à la formation d’Al Merreikh du Soudan, qui aura lieu le 9 août, au stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Dans le présent entretien, le président de l’Association nationale des exportateurs, Ali Bey Nasri, tire la sonnette d’alarme sur la situation de morosité qui frappe les entreprises économiques .

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

D’année en année, la tomate industrielle a fini par s’adapter aux terres de la région est de la wilaya de Skikda, devenue depuis un véritable pôle de la filière.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

La tomate ici n’est pas un simple fruit. C’est un fait social, un bénéfique chamboulement socio-économique pour une région marginalisée. Tout est rouge dans la région Est de la wilaya de Skikda.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Avec une production de 150 000 tonnes, la conserverie Amor Benamor (CAB) de Boumaïza, dans la commune de Ben Azzouz, à l’est de Skikda, reste la plus importante du pays.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Le Centre anti-cancer (CAC) de la wilaya de Annaba  va bientôt lancer trois nouvelles techniques pour la lutte contre le cancer. Il s’agit de la scintigraphie, de la curiethérapie et de l’irathérapie, dont la prestation en établissement public est assurée uniquement à Alger.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Plus de vingt mille enfants, issus des différentes communes de la wilaya de Médéa, ont bénéficié d’une sortie en bord de mer et d’accès aux structures aquatiques de la région, depuis le début de l’opération Plan bleu, a appris l’APS auprès du directeur de la jeunesse et des sports (DJS).

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Loin de répondre au numérus clausus, édicté par l’OMS, en matière de présence et de répartition des lieux de traitement et de prise en charge des maux, déficiences et atteintes psychologiques de la population, la ville de Biskra compte seulement une quinzaine de cabinets de psychothérapie, où apparemment l’on ne se bouscule pas, a-t-on constaté.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Quelques unités de soins périphériques en trompe-l’œil et une polyclinique «boiteuse» au centre urbain du chef-lieu communal. Voilà résumé le maillage infrastructurel en matière de santé de cette commune rurale qu’est Ath Djellil, dans la daïra d’Amizour.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Jusqu’à ce dernier week-end, les services de la Protection civile ont enregistré cinq cas de noyade sur le littoral bougiote, et ce, depuis le début de la saison estivale, le 1er juin.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Pour encourager la bonne gestion et l’amélioration de la qualité des séjours des vacanciers, la direction de la jeunesse et des sports (DJS) de Béjaïa a lancé, ces derniers jours, la 2e édition de son concours du meilleur centre de vacances.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Pour accéder à cette partie, il faut avoir un abonnement Si vous avez déjà un compte, connectez vous Pour s'abonner cliquez ici.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Il est vrai que les statues de l’Hôtel de Ville bénéficient d’une exposition plus avantageuse que celles des autres œuvres, mais les sculptures de Skikda ne se limitent pas aux seuls lions en bronze et à la statue d’Hercules, qui se dressent comme de fervents gardiens de l’Hôtel de Ville.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Inoxydable révolution, invincible peuple. En passe de boucler six mois de mobilisation générale permanente, l’insurrection citoyenne demeure constante dans sa vigueur comme dans sa substance accompagnée d’un enthousiasme inégalé.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Alger, 2 août. 24e vendredi de protestation contre le «système». Après le Ramadhan, la répression, les tentatives de division, on pouvait légitimement penser que les grosses chaleurs augustines, les départs en vacances, l’appel du large, du farniente, pouvaient achever de décourager les plus irréductibles des hirakiens et réduire la mobilisation à sa portion congrue.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Les citoyens maintiennent toujours la mobilisation dans la ville de Tizi Ouzou. Ils continuent ainsi d’exiger, à travers une impressionnante démonstration de rue, le départ du système, et ce, malgré la chaleur caniculaire de ce mois d’août.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Sous une chaleur de plomb, par une journée immanquablement de plage et à une heure à piquer une tête dans la mer ou un somme, des Algériens sont sortis par milliers dans la rue à Béjaïa pour marcher aussi résolument qu’il y a 161 jours et réitérer l’exigence du «yetnahaw ga3» (qu’ils partent tous).

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

En dépit de la chaleur et du discours anachronique du chef d’état-major de l’ANP, des centaines de personnes ont battu le pavé hier à Boumerdès et Bordj Menaïel pour dénoncer l’obstination des tenants du pouvoir à ne pas répondre aux revendications du hirak.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Des milliers de citoyens ont protesté, hier, et ce, pour le 24e vendredi consécutif, contre le pouvoir. De nombreux manifestants, enveloppés du drapeau national et de l’étendard amazigh, ont afflué avant même le début de la prière du vendredi, aux alentours de la place publique, point de ralliement depuis le début du l’insurrection populaire.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

A Blida, les marcheurs sont sortis hier, comme ils le font chaque vendredi depuis le 22 février 2019, pour exiger l’instauration d’un Etat de droit et l’indépendance de la justice ainsi que l’éradication des corrompus de la sphère politique.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

La mobilisation est intacte à Sidi Bel Abbès Des centaines de citoyens sont sortis hier dans la rue à Sidi Bel Abbès pour renouveler leurs revendications d’un changement radical du système et le départ de tous ses symboles.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault