A l’aune d’une guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine et de la sortie de la Grande-Bretagne de l’UE, la Banque africaine de développement (BAD) envisage de revoir à la baisse ses prévisions.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault