Moins de deux ans après avoir annoncé la hausse à 80% de sa participation dans la mine de Tenke Fungurume, la compagnie minière China Molybdenum vient de révéler d'importantes pertes, en pointant du doigt un environnement difficile et étudie désormais les scénarios de sortie de crise.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault