Le président burkinabé a assuré que le pays ne cédera pas face au terrorisme, après une sanglante attaque terroriste qui a fait, le 19 août, 24 morts dans les rangs de l'armée.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault