Tunis, Tunisie (PANA) - Aucune réaction officielle n'a encore été enregistrée de la part des autorités algériennes, cinq jours après l'appel du Roi du Maroc, Mohammed VI, à un dialogue franc et direct pour dépasser les différends entre les deux pays, notent les observateurs.

Source :

http://www.panapress.com/pana-2-lang1-POL-index.html

Pin It