aBangui

Un atelier de formation sur la prise en charge judiciaire des enfants en conflit avec la loi s’est ouvert le jeudi 13 juin 2019 au Stade ‘’20000 Places’’ de Bangui au profit des magistrats du siège et des parquets, notamment les juges d’instructions et les procureurs de la République.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Le cardinal Nzapalainga, archevêque de Bangui, n’a pas hésité à se rendre en mars dernier dans le nord-est du pays, à Birao.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

La scène s’est déroulée en plein jour dans le centre ville de Bangui. Adamou Idriss, ministre conseiller à la Présidence centrafricaine chargé de l’élevage a échappé de justesse à un kidnapping par des ravisseurs inconnus qui certainement lui en veulent.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Lors d’une manifestation de l’opposition, samedi 15 juin à Bangui, interdite par les autorités, deux journalistes français travaillant pour l’Agence France Presse (AFP) en Centrafrique avaient été brutalement interpellés et leur matériel confisqué ou détruit.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

A quelques mois des élections groupées de décembre 2020, un nouveau parti politique vient de naitre. Il s’agit du parti "La Renaissance" fondé par Augustin Agou, député du 1er arrondissement de Bangui.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Bangui. Les membres des communautés chrétienne et musulmane de la ville d'Obo (1425 km à l'est de Bangui), chef lieu de la préfecture du Mbomou, ont fait preuve de solidarité pour que les querelles fratricides telles que connues dans certaines parties du pays ne les divisent, a constaté sur place, mardi 18 juin 2019, un de l'Agence Centrafrique Presse (ACAP).

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Bangui. Le chef du bureau local du Haut Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés (HCR) de la ville d'Obo, M.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

e bureau du HCR - l’agence des Nations-Unies en charge des Réfugiés - s’est installé en 2016 à Obo, chef lieu de la Préfecture du Haut-Mbomou à l’Extrême-Est de la République Centrafricaine.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Bangui. Qui veulent faire replonger la République Centrafricaine dans une nouvelle crise ? Point n’est besoin de passer par mille chemins pour donner une réponse à cette interrogation.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Bangui. L’actualité politique centrafricaine tourne tout autour de la mise en œuvre de l’Accord de paix signé récemment avec les groupes armés.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Centrafrique-Assemblée Nationale: Le syndrome Méckassoua en matière de contrats de prestation de service Mais qu’est-ce qui se passe entre l’Assemblée nationale et le Groupement des artisans en bâtiment (G.A.B)?

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Aucune poursuite judiciaire n'est engagée contre les deux journalistes français de l'AFP travaillant en Centrafrique, qui avaient été brutalement interpellés le 15 juin à Bangui au moment de la dispersion d'une manifestation interdite de l'opposition, a annoncé mardi à l'AFP le porte-parole du gouvernement centrafricain.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

COMMUNIQUÉ: COALITION SIRIRI No 0034/CS/RCA/2019 DE LA CADUCITÉ DE L’ACCORD DE KHARTOUM POUR LA PAIX ET L’INUTILITÉ DES ÉLECTIONS EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE EN 2021

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Bangui. Ils ont annoncé que le régime du président Touadéra doit tomber avant la fin de son mandat.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Bangui. L’Accord politique de paix et de réconciliation (APPR) qui a été signé entre le gouvernement et les 14 groupes armés le 06 février 2019, porte du fruit avec la stabilité qui se fait remarquer peu à peu sur toute l’étendue du territoire national.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Un atelier de formation sur la prise en charge judiciaire des enfants en conflit avec la loi s’est ouvert le jeudi 13 juin 2019 au Stade ‘’20000 Places’’ de Bangui au profit des magistrats du siège et des parquets, notamment les juges d’instructions et les procureurs de la République.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Cinq mois après sa signature, la mise en œuvre de l'Accord politique pour la paix et la réconciliation en République centrafricaine (APPR-RCA) prend forme, grâce aux nombreux efforts du gouvernement qui multiplie des séances de sa vulgarisation sur toute l’étendue du territoire.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

L’opération se déroulera auprès de 17 spécialistes en valeurs du Trésor (SVT) du pays émetteur et de 5 autres pays en l’occurrence Congo, Gabon, Guinée Équatoriale, République centrafricaine et Tchad.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

C’est dans un stade du 8e arrondissement de Bangui que les organisateurs du Front uni pour la défense de la nation avaient donné rendez-vous à leurs sympathisants.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Au lendemain de la Journée de l’enfant africain célébrée dimanche dernier, l’UNICEF a appelé ce lundi les groupes armés centrafricains à ne pas prendre pour cible les établissements d’enseignement.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Détenus depuis avril dans le village centrafricain de Zoukombo (ouest), les trois otages pris par le groupe armé Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC) en avril ont été libérés dimanche avant d'être livrés au gouvernement centrafricain, a-t-on appris lundi de sources locales.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Au lendemain de la Journée de l'enfant africain célébrée dimanche dernier, l'UNICEF a appelé ce lundi les groupes armés centrafricains à ne pas prendre pour cible les établissements d'enseignement.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Prévu pour se tenir le samedi 15 juin 2019 sur le terrain de l’ex-UCATEX situé au quartier Combattant dans le 8ème arrondissement de Bangui sur l’axe aéroport, le meeting programmé par la plateforme « E Zingo Biani » – Front uni pour la défense de la nation, n’a pu se tenir.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

BANGUI. Le président centrafricain Faustin Archange Touadéra a écarté l’idée de démettre Sidiki, chef du mouvement armé 3R, mis en cause dans les tueries de Paoua fin mai, de son poste de conseiller militaire à la primature.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault

Des informations rapportées à notre rédaction et de sources proches de la famille font état de ce que Me Arlette Sombo – Dibélé, membre du GTSC et ancien ministre en charge de l’environnement, des eaux, forêts, chasse et pêches, pendant la transition, aurait échappé de justesse à une tentative d’assassinat, aux abords du terrain de l’UCATEX.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault