Après la stérile hégémonie militaire russe devenue palpable en Centrafrique, la diplomatie militaire française contre-attaque en vue de reprendre la main sur le territoire qui leur a été attribué lors de la conférence d’après guerre de Berlin.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault