Le Gabon "envisage une loi d'amnistie" pour des responsables des violences post-électorales de 2016, a déclaré mercredi le Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet dans une interview à plusieurs médias.

Article complet sur :

https://www.voaafrique.com/a/libreville-envisage-une-loi-d-amnisitie-pour-les-violences-post-electorales/4027713.html

Pin It