Au moins vingt-trois personnes ont été tuées dans la nuit du dimanche 22 janvier vers 22 heures à Makungwe, une localité de la chefferie de Bashu, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu). Il s’agit d’un bilan encore provisoire, selon la notabilité locale. Trois autres personnes ont disparu et cinq maisons incendiées.

Lire la suite