Les activités socio-économiques sont quasi paralysées ce mercredi 18 janvier dans toute la ville de Bunia (Ituri), en réponse à l’appel de trois journées de ville morte décrétées par la coordination provinciale de la société civile/Forces vives.

Lire la suite