En août 2021, un homme, soupçonné à tort d'être un pyromane, avait été lynché par une foule en Kabylie. La région était alors ravagée par des feux qui avaient fait des dizaines de morts en moins d'une semaine.

Lire la suite sur rfi.fr