Imprimer
Catégorie : RFI
Plusieurs manifestations se sont déroulées dimanche 25 octobre dans l’ouest de la Libye pour protester contre les propos d'Emmanuel Macron défendant la publication des caricatures du prophète Mahomet. L’occasion pour les autorités de Tripoli, proches de la Turquie, de renouveler leur méfiance envers la France, accusée de soutenir l’autorité rivale de l’est et plus particulièrement le maréchal Khalifa Haftar.

Lire la suite sur rfi.fr