''Nous avons choisi de faire de l’Abissa d’Aboadé au Ghana jusqu’à Grand-Bassam en Côte d’Ivoire, deux pays : Le Ghana et la Côte d’Ivoire, pour bien montrer l’unité de peuple même s’il y a différents royaumes, mais l’unité de ce peuple N’zima se partage en un patrimoine commun qui est l’Abissa'' a indiqué Jean-Baptiste Amichia, Président du Comité d’organisation. C’est la volonté de Sa Majesté le Roi Amon Tanoé de montrer à son peuple en Côte d’Ivoire qu’il a une origine. "Même si nous sommes autonomes en Côte d’Ivoire, nous savons d’où nous venons'', a-t-il expliqué. À cet effet, pour le bon déroulement de cette fête de réjouissance du peuple N'zima, Jean-Baptiste Amichia, a vivement souhaité l'aide des ministères de la Culture et du Tourisme, qui sans hésiter ont promis de renouveler leur soutien en institutionnalisant leur accompagnement. Pour rappel, l’Abissa est l’occasion d’une critique sociale et marque le début d’une nouvelle année chez les peuples N’Zima Kotoko.

Lire la suite

Pin It
 
Crédits

Agence Olloweb : Etude et conduite de projet, prototypage, graphisme, codage de l'environnement graphique - Publinoves communication : Logotype - Orthographe Plus : Rédactionnels - SiteGround : Hébergement - Google : Statistiques, polices de caractères - Développement : HTML5, CSS3, JQUERY, PHP7 - Applications : Adobe® Photoshop®, Adobe® Illustrator®, Panic® Nova® - Année/projet: 2022-2023