Son comportement parfois fantasque et une certaine folie des grandeurs auront finalement eu raison d'Adam Neumann, qui a dû capituler face à la pression croissante des investisseurs et quitter WeWork, l'entreprise qu'il

Lire la suite