Le président brésilien Jair Bolsonaro, qui a dénoncé jeudi une "psychose environnementale", a été vivement interpellé par l'ONU et la France sur les feux de forêt en Amazonie tandis que ses voisins s'inquiétaient d'une possible propagation.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault