Quelque 200 personnes ont manifesté jeudi en Ukraine, pays d'Europe le plus affecté par la flambée actuelle de rougeole, pour réclamer la "liberté" de ne pas se vacciner et dénoncer la "discrimination" des autorités qui menacent de bannir les enfants non-vaccinés des écoles.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault