«Ce n’est pas un match qui compte trop pour moi.» En prononçant ces paroles au sujet du Classique qui attend l’OM dimanche contre le PSG, l’entraîneur marseillais, André Villas-Boas, a peut-être choqué une partie des supporters.

Lire la suite