Des délais d'attente de traitements qui s'allongent, des pénuries de personnel, un sous-financement chronique et désormais une grève des infirmières. Au Royaume-Uni, le système public de santé est à bout.La mobilisation des infirmières les 15 et 20 décembre prochains - une première en 106 ans - jette une lumière crue sur la crise que traverse la NHS, institution adorée des Britanniques à genoux après des années d'austérité, une pandémie et une inflation record.

Lire la suite