Certaines compagnies de transport en commun, ralliant les capitales régionales via Bamako, défient tous les critères de sécurité. Les agents de contrôle en charge de la bonne conduite sur les voies publiques et la sécurité des passagers préfèrent rançonner les conducteurs.

Source :

http://maliactu.net/mali-axe-bamako-sikasso-quand-les-agents-des-postes-de-controle-ne-font-rien-pour-sauver-la-vie-des-passagers/

Pin It
  data-matched-content-ui-type="image_card_stacked"