‘‘Je suis malade, mais j’irai à Kindia et à Kalinko’’, nous a confié Khalifa Gassama Diaby, ministre de la citoyenneté et de l’Unité nationale qui, en rendant visite aux familles des jeunes tués (l’un par balle, l’autre par accident, selon un communiqué officiel) lundi dernier, leur a promis un pool d’avocats.

Source :

http://guinee7.com/2018/02/14/gassama-diaby-ira-a-kalinko/

Pin It