Les nazis ont tué plus de 11 millions de personnes pendant l'Holocauste, dont six millions de Juifs. Un groupe de nomades marginalisés, les Roms, a lui aussi beaucoup souffert pendant la guerre. Près d'un quart de leur population a été anéantie en Europe et, même des décennies plus tard, peu de gens connaissaient leurs souffrances.

Lire la suite