Même si le Kremlin dément les propos de Kiev, qui affirme que la Russie cherche à obtenir un cessez-le-feu parce qu’elle est en train de perdre la guerre, l’idée d’un arrêt des combats avec une partition de l’Ukraine selon le modèle coréen serait envisagée à terme par Moscou. C’est ce qu’explique notamment un politologue russe sur le site “Vzgliad”, proche des positions du pouvoir.

Lire la suite