« Je vendais les médicaments parce que l’Etat n’avait pas interdit aux non professionnels de vendre les médicaments. Je n’avais ni agrément, ni autorisation pour importer les médicaments, ni les vendre ; mais, cela n’avait été interdit à personne, même si on dit que c’est un exercice illégal.

Lire la suite