Les observateurs de l'Union européenne (UE) ont estimé vendredi "très marginales" les irrégularités lors du premier tour de la présidentielle à Madagascar, alors que la veille l'un des favoris, l'ancien président Hery Rajaonarimampianina, les avait jugées "nombreuses".

Article complet sur :

https://www.voaafrique.com/a/pr%C3%A9sidentielle-%C3%A0-madagascar-des-irr%C3%A9gularit%C3%A9s-tr%C3%A8s-marginales-selon-l-ue/4651321.html

Pin It