L’ICG affirme que l’exploitation artisanale de l’or dans la zone du Sahel, Mali, Burkina Faso et le Niger, contribue à financer les groupes djihadistes dans la région.

Lire la suite